Une pause à … Lyon

namaste

Quatre jours. Comme une libération sous condition. L’impression d’enfin pouvoir faire un peu ce que je veux. Être qui je veux, bouger, rire, parler comme je veux. J’ai pris un billet d’avion, quelques fringues et juste de quoi faire sourire la petite famille en arrivant. Je ne peux pas dire que ce fut le plus beau weekend de ma vie (il manquait ma douce Anna) mais c’était clairement ce qui s’en rapproche le plus. Entre les rires, le froid lyonnais, les rencontres et la nuit qui ne finit jamais… J’ai passé quelques jours superbe, que j’ai capturé sous le signe de l’automne, en me disant que c’était le minimum que je puisse faire … Elles me manquent… C’est terrible, mais en quelques images, laissez moi vous montrer ce qui me manque surtout, une vie lyonnaise.

Une pause Norvégienne avec Norway Stories. 

Puis un tour par l’univers Boho de Le Drugstore Modern

Un instant à Confluence avec ma douce Ludivine 

1 Comment

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *