VOYAGE : Quelques jours en Grèce

namaste

L’été avance, un mois de juillet voyageur s’est déjà écoulé et nous voilà en plein août. J’ai la tête dans les projets de rentrée et un peu aussi sur les plages grecques où j’étais encore il y a même pas un mois. Parce que oui, si vous me suivez sur les réseaux sociaux (surtout Instagram où je raconte ma petite vie en Story) vous savez que j’ai passé tout le début du mois de Juillet entre Syros & Athènes. Mais pourquoi dire ça quand je peux juste vous montrer ! Venez en voyage avec moi.

FROM GRèCE WITH LOVE

Arrivée le 29 juin, je n’ai pas directement profité de l’antique Athènes ! J’ai à peine eu le temps d’y passer une nuit que j’ai rencontré la pétillante Zoë (une rencontre de twitter, sisi j’vous jure) avant de choper un ferry pour l’île de Syros. Se trouvant au coeur des Cyclades en pleine mer Égée, c’est une très belle île où nous avons passé 10 jours. Logées à l’hôtel Françoise à Gallissas, nous avons participé à un séminaire sur la communication & le E-journalisme (mon terrain de master). Et je vais vous dire : aller en cours en maillot de bain & pantalon léger c’est le bonheur.

Statue de la Victoire, Port d’Hermoupolis

Entre deux conférences durant le séminaires, j’ai pu visiter l’île (avec le groupe & en duo avec ma Zoë) et sincèrement : THE coup de coeur. Syros est une île avec beaucoup de relief, tout en pente et en bâtiment blanc. Une pure île de la méditerranée. Même si nous étions plus que complètement novices en grec, il n’a pas été trop difficile de se faire comprendre, les habitants étant habitués aux touristes. Et la découverte de l’île & notamment de Hermoupolis (la plus grosse ville de l’île si je ne m’abuse). Je suis partie complètement les mains dans les poches, et finalement c’était génial. Au point d’en faire une vidéo sur Instagram (pour dire

KAFE VORNAS à 40 mètres

Parmi toutes les visites, nous avons été reçu par la chambre du commerce des Cyclades dont un des bureaux est à Hermoupolis. En plus d’avoir du manger, nous avons pu découvrir les produits du coin. L’île vit autant de l’agriculture de base – légumes, fruits – que de la viticulture. On trouve du vin, des alcools de table, des confitures, des capres, des olives… La variété de la cuisine est franchement impensable sachant qu’ils produisent une majeure partie de ce qu’ils mangent -et importent le reste. J’ai adoré cette rencontre, et si vous comptez aller dans la région je vous conseille leur site e-kyklades.gr !

Zoë & les immeubles (elle me sert d’unité de mesure)

La dernière photo, le dernier soir sur la plage de Gallissas

petite journée à Mykonos

Je n’ai pas spécialement aimé l’île… J’y retournerai pour une petite soirée un jour je pense, mais trop touristique pour moi… Enfin. Les couleurs valent quelques photos.

L’orgasme culinaire de ma vie à la Casa, Mykonos

La suite de mon séjour s’est fait à Athènes ! J’ai fini le séjour toute seule car tous les autres (nous étions 25 durant le séminaire venant du monde entier) sont partis de leur côté. J’ai passé 3 nuits à l‘Hostel City Circus et je m’excuse j’ai oublié de prendre des photos du lieu. J’aurai du car l’endroit était 1) superbe 2) très agréable 3) digne d’être conseillé. Si vous cherchez à voyager seul(e) comme moi, n’hésitez pas à y faire un saut, j’ai adoré personnellement. 

Restaurant ZAMPANO, 16 Sari street

Pour le reste la ville est un mix de ruines grecques & de tout ce qui compose une capitale européenne. On trouve des anciennes églises à deux pas de H&M ou de Stradivarius, la ville foisonne de restos traditionnaux côte à côte avec Starbucks ou McDo… Bref rien de surprenant, je ne retiens d’Athènes que le street art et les heures de marche que j’ai fait. Pour moi la ville manquait d’un petit quelque chose mais peut être qu’à force de voyager je suis devenue chiante ou trop critique. Un tout petit conseil que je pourrais faire aux étudiants : prenez votre carte étudiante avec vous… ça vous économisera des dizaines d’euros en visite ! (QUAND ON DEMANDE A QUOI SERT L’UE)

En haut de l’Acropole

Bref j’aurai aimé vous faire des photos grandioses comme pour mon road-trip au Portugal mais force est de constater que je n’ai pas été aussi inspirée pour la Grèce. C’était une expérience un peu moins facile à juste prendre en photo & même si j’ai plein d’autres clichés en stocks (j’ai pris plus de 500 photos en 2 semaines, sans compter les vidéos) je ne pense pas avoir plus à vous partager ! Néanmoins je vous ai fait cette petite infographie en deux deux pour vous partager ce que j’ai préféré & pas aimé. Et si vous voulez des adresses, checker la map que j’ai partagé dans l’article 😉 

A très vite en voyage 😉

3 Comments

    1. Kalimera ma jolie !
      Ah ce que ça me donne envie d’y retourner… enfin sur le territoire cette fois. Parce que Korfu c’est pas le plus fascinant… tu me donnes envie de voyage dès 8h le matin c’est pas cool comment affronter sa journée maintenant ?!

      Bisous

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *