La Musique adoucie mes moeurs [LOOK]

namaste

j’écoute actuellement le Mistral Gagnant de Renaud et j’me rends compte en écrivant ces mots que la musique a une place de choix dans ma vie. Je vous en ai déjà parlé je pense, de ma passion pour la musique et de combien ma culture musicale est grande grâce à mes parents. C’est assez simplet mais je trouve que c’est une de ces belles choses qu’ils m’ont offert : le goût de la mélodie. Parfois je me dis même que je porte le nom d’un magnifique Opéra pour une bonne raison. Verdi a écrit Aïda en 1870, et même si l’histoire tragique de cet opéra n’a rien en commun avec ma vie, que je n’ai toujours pas pu le voir en live, ou que c’est un opéra connu mais pas tant que ça… je me sens particulièrement fière de porter ce nom. Car il a une mélodie ce nom. Il a un rythme. Il a un truc musicalement magnifique. 

look-musique-confluence-blog-metisse-lyon-automne

Et cette mélodie, ce rythme, j’aime le retrouver dans ma vie… Alors j’emmène ma musique partout où je vais. Mes playlist varient énormément. J’écoute rarement la même chose bien longtemps. Je suis ultra instable musicalement parlant. J’aime trop de choses je crois. Je ne saurai dire qui de Sting ou Phil Collins est mon chanteur préféré. Peut être Robbie Williams ou  Michael Bubblé. Quoique je suis fan de Sinatra et que Brel parle à mon âme mélomane… Parfois j’ai juste envie d’écouter Pirate en boucle, puis d’autre je suis plus pour Amy Winehouse, Doris Day et Ella Eyre. Tout ce qui compte c’est la musique. La vibration, le rythme, les cuivres, les cordes, les vents, les percussions… C’est tout ce qui compte. Surtout quand le froid est là et que le silence prend le pas sur le chahut et le brouhaha urbain. Il faut remplir le silence, alors un peu de musique, ça n’fait jamais de mal.

MUSIQUe tout le temps

Depuis quelques temps, j’ai remarqué que j’avais vraiment un amour inconditionnel pour la musique. Je suis la première à m’arrêter devant les musiciens de rue quand je tombe sur une mélodie qui me parle. J’ai mon piano à côté de mon lit, et même si parfois je me dis qu’il est dommage que je ne joue plus, je pense que je ne pourrais pas m’en séparer car ça fait partie de ma vie. Et puis il y a ce que j’écoute… Dans les transports, en pause, en balade tout ça… Récemment j’ai récupéré ce casque bluetooth super pratique. Il n’a pas de marque je crois, mais je suis séduite alors j’en achèterai sûrement un plus « high tech » quand il sera mort. Il bouffe un peu la batterie de mon téléphone, et c’est chiant la marque de casque sur mon afro. Mais d’un autre côté, il me permet d’emmener ma musique, et d’y plonger complètement de manière immersive, quand je veux, où je veux.

look-musique-confluence-blog-metisse-lyon-bomber look-musique-confluence-blog-metisse-lyon-curieuse

Pour accompagner ce petit blabla, j’avais envie de vous présenter un petit look shooté par ma Ludivine préférée. Elle fait partie de la musique de ma vie celle là, des fois j’ai du mal à bien dire pourquoi mais ça fait du bien de la connaître. Alors que j’étais (ENCORE) malade, on est allée faire des photos rapidement du côté de Confluence, et je me suis rendue bêtement compte du bien que ça me fait de passer du temps avec elle. J’vous en parlerai un peu plus une autre fois promis.

Cette tenue, a une mélodie aussi. Une mélodie qui me colle à la peau. Celle des couleurs et de la douceur. Une chemise fraîchement ajoutée à mes MUST HAVE. Un bomber confortable qui me fait sentir bien quoiqu’il arrive. Une paire de bottines qui a grandi avec moi. Une écharpe car l’automne aime jouer avec ma santé. Un manteau qui me suit partout depuis que je l’ai. Une paire de jeans qui ne me quitte pas en hiver… Bref un look d’automne, d’automne mélodique.

look-musique-confluence-blog-metisse-lyon-chemise

Et pour cloturer ce blabla, ma playlist actuelle (elle a pas vraiment de logique mais elle me fait du bien)

Et vous, c’est quoi votre mélodie de vie ?

xx

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *